Le dilemme du bonnet de douche

bonnet.jpg 

En commençant une relation, chaque personne essaie de cacher au maximum ses petits défauts à l’autre, afin de paraitre sous son meilleur jour….

Se lever 5 minutes avant pour aller se recoiffer et se laver les dents, garder toujours sa pince à épiler sur soi, hop un peu de blush pour ne pas être blafarde au réveil…

Quand j’étais à la fac, et que je ne connaissais pas encore T. (donc ma relation la plus longue était 2 mois), j’avais une amie en couple depuis longtemps, et elle m’avait choquée en me montrant ses jambes, qui ressemblaient alors à celles d’un yéti. « J’ai rendez vous dans une semaine chez l’estheticienne, alors je laisse pousser ». « Mon chéri ? non, il a l’habitude… »

Pour moi qui ne pouvait envisager d’avoir les sourcils mal épilés pour aller à un rendez vous galant, se balader avec une quantité pareille de poils quand on avait pour mission de séduire au quotidien quelqu’un me semblait insensé.

On se rend compte qu’avec le temps on ne peut pas faire ça éternellement. Alors les jambes de yeti sont certainement un extrême, mais il faut à un moment s’avouer qu’on ne sera pas toujours au summum de notre séduction dans notre couple. Et c’est assez dur à réaliser.

Il y a toujours un moment charnière où on se rend compte que ça y est, on est passé de la case « chacun vit chez soi et je ne te montre que ce que je veux bien te montrer » à la case « on vit ensemble, pour le meilleur et (surtout) pour le pire ».

Pour ma part, le choc est venu quand il m’a dit « mais prend un bonnet de bain » et que j’ai dit oui….

Et oui, je me suis sentie très peu sexy au moment où j’ai reconnu l’utilité d’un bonnet de douche (nous avons une douche très petite, qui éclabousse partout, et je ne veux pas me faire un brushing tous les matins).

 

Il y a 2 ans, au début de notre relation, il était absolument impensable qu’il me voit avec mes lunettes, je me baladais avec mon fer à lisser un peu partout, et ne laissait que des petites culottes trop petites pour moi chez lui…(avouer mon 40 ? non, hors de question).

Ces réactions nous semblent plutôt naturelles, au début nul n’est besoin de savoir que nous avons le matin la coiffure de Michael Jackson à ses débuts, ou que nos yeux de biches sont aussi charmants principalement grâce à Volum’Express de Gemey…

Même si on vit ensemble, il y a des choses qui sont totalement anti-sexe, et il faut savoir le préserver de tout ça. A mon avis du moins.

Aujourd’hui encore, même s’il nous voit avec des chaussons en peau de moumoutte et un gros pull parce qu’il fait froid, toujours avoir au dessous une petite nuisette, ou des jolis dessous.

Même si parfois on lui demande de descendre prendre une boite de tampon, surtout ne jamais s’épiler devant lui. Ou se décolorer la moustache.

Après c’est aussi une réaction purement féminine, les hommes ne s’embarrassent que rarement de ce genre de pensées…

La seule chose qu’il se refuse à faire devant moi c’est aller au toilette…hors de question de jouer au pompier ! Mais pour tout le reste, je pense que nous restons des énigmes pour eux à ce niveau là…mais réciproquement !

Et oui c’est dur de comprendre quand lui se balade tout nu, faisant la macarena, avec notre soutien gorge sur lui, ou qu’il nous demande de lui épiler le dos, ou bien qu’il nous avoue qu’en notre absence il ne s’est même pas encore lavé (et ça fait 2 jours qu’on est partie chez nos parents…).

Etrangement venant d’eux, ce sont des marques de confiance, souvent déclencheurs de fous rires et qui ne font que nous rapprocher un peu plus…sauf quand il pète et bloque les fenêtres pour ne pas aérer…hum…

Mais c’est aussi pour ça qu’on les aime…(si si…)

 



ictus |
La maison du bonheur |
La Perle et ses Créations d... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BEM VINDO AO MEU BLOG
| BelleVie
| rayenz