« Ouah la honte hé!»

Qui n’a jamais entendu ça?
Bon, je l’avoue, c’est souvent une phrase d’enfant, mais qui ne se souvient pas d’un moment où on a mérité cette phrase.
 souris.jpg

Qui n’a jamais trébuché, habillée comme jamais, sexy et fière comme une reine, perchée sur des talons aiguilles, devant LE beau gosse ?
Qui n’a jamais marché (quelques pas, quelques mètres) avec sa jupe prise dans son collant
Qui n’a jamais senti son bas se carapater petit à petit, alors qu’il n’y a aucun endroit où se cacher pour le remettre ?
Qui n’a jamais ronflé en cours ?
Qui ne s’est jamais trompé de prénom en appelant son homme ?
Qui n’a jamais laissé son sac ouvert, avec, tel un trophée, ce fameux tampon-déguisé-en-bonbon-mais-qui-ne-trompe-personne bien exposé ?
Qui ne s’est jamais trompé de destinataire (au téléphone, par mail, …) ?
Qui n’a jamais réalisé avoir oublié sa carte bleue, un samedi matin au supermarché, un caddie plein à craquer étalé sur le tapis roulant ?
Qui n’a jamais laissé tomber de son sac son sous-vêtement de rechange dans un lieu public (métro, magasin, musée…)?
Qui n’a jamais subi les quolibets des autres enfants en arrivant avec le pull tricoté de mamie, délicatement décoré d’un jeu de morpion ?

A chaque fois on a un seul souhait, pouvoir se transformer enfin en petite souris, et disparaitre à tout jamais. Qu’on ne pourra plus jamais ressortir de chez soi. « La Honte quoi !! »
En grandissant on réalise que le ridicule ne tue plus.

Dieu merci, sinon cet article n’aurait jamais été écrit.



ictus |
La maison du bonheur |
La Perle et ses Créations d... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BEM VINDO AO MEU BLOG
| BelleVie
| rayenz