Vie Personnelle et Ambition

On nous serine, en tant que femme, depuis notre plus tendre enfance, de ne pas oublier notre carrière, que travailler est aussi important pour nous que pour les hommes et bla bla bla.

Mais doit-on avoir honte d’avoir envie de travailler, mais surtout d’avoir du temps pour soi et sa famille ?

Est-ce faire preuve de ‘feignantisme’ de le reconnaitre, ou bien de franchise ?

Aujourd’hui, en tant que « jeune cadre dyn
amique », j’ai une profession dont ma mère peut être fière, je travaille 60h minimum par semaine, et elle ne cesse de me citer à tout le monde comme un exemple (à tort ou à raison… ?)…

« ma fille a 24 ans, elle a son Bac+5 avec mention, et n’a pas arrêté de travailler depuis ses 17 ans ».
Effectivement, stages, emplois d’été et alternance, tout est fait pour que nous connaissions très tôt le monde du travail.

Ca fait un an que je travaille à ce rythme très soutenu, bien entendu j’ai les avantages qui vont avec : voiture de fonction, téléphone de fonction, salaire attractif…

Mais j’ai du faire un choix, et mettre de coté ma vie personnelle.

Je me suis en quelque sorte coupée du monde extérieur, et ceux qui étaient dans ma bulle, comme ma douce moitié, ont du faire les frais de mes humeurs plutôt désagréables…Suis-je totalement épanouie? Pas sûr Marconi.

Il est difficile de dire aux gens « je souhaite trouver un travail top, mais qui me laisse du temps ».

En tant que recruteuse (je suis démasquée, tel est mon métier…), quand une candidate me dit « je cherche aujourd’hui un poste à une demi heure max de chez moi, avec des horaires corrects », j’ai moi même le premier reflexe de me dire « il faut qu’elle sache ce qu’elle veut, on peut pas tout avoir».

Pourquoi a-t-on honte de mettre sur le même pied d’égalité famille et carrière ?

Peut être parce que les différents courants féministes n’ont cessé de clamer que nous pouvons faire autant, si ce n’est mieux, que les hommes.

Et aujourd’hui, après des années de lutte, avouer qu’on pourrait préférer notre vie f
amiliale à une carrière géniale semble une trahison pour notre sexe. Mais ce n’en est pas une ! De plus en plus de pères se rêvent pères au foyer. L’argent ne doit pas être le but premier de la vie, mais servir à construire un avenir. Après, plus facile à dire qu’à faire.

Peut-on vraiment trouver le travail idéal, horaires flexibles, taches intéressantes et bon salaire ?

Je ne suis pas sure. Si quelqu’un l’a trouvé, faites moi signe….



ictus |
La maison du bonheur |
La Perle et ses Créations d... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BEM VINDO AO MEU BLOG
| BelleVie
| rayenz